Blog

bibliographie de Pierre-Romain LANVIN

Pierre-Romain

LANVIN

BIBLIOGRAPHIE

L’artiste peintre

Pierre-Romain LANVIN est ravi de vous  présenter ses œuvres.

L’exposition temporaire vous emmène dans son univers, celui des voltiges  taurines (culture camarguaise) ainsi que les ambiances du Nord au sud de la  France.

En effet une série d’une trentaines de tableaux retracent des sites en France  ainsi que les alentours et une vintaine sur les Etats Unis à travers une  scénographie d'ombres et de lumières.

L’artiste met en évidence surtout les ambiances à travers les lumières et  réalise une comparaison avec la culture aux Etats Unis, chaque tableau est une  explosion de couleur, ce qui apporte aux visiteurs un dépaysement, une  découverte des lieux tels quels perçus par l’artiste.

Il peint depuis 29 ans, l’artiste a fait les beaux arts très tôt et a connu  des peintres comme Arthur VAN HECKE, et René DUCOURANT, ces 2 peintres amis lui  ont transmis le goût de la peinture dont le style figuratif.

Pierre-Romain LANVIN peint dans cette  continuité, il expose dans grand nombre de lieux , il a exposé à Lille, Paris,  London au Canada, Saint Paul de Vence,Montpellier. il a exposé également durant  le mois d'aout 2011 au Musée FABRE à l'Insensé à Montpellier, ainsi qu'au CROWNE  PLAZA

Exposition:

Pierre-Romain LANVIN " les lumières à New York":

L'artiste peintre nous étonne à travers 2 séries de toiles mises en  parallèle. Une première série d'une trentaine de toiles illumineront cette  exposition. Une manière dépaysante de redécouvrir des lieux tels que Le  Castillet de Perpignan, La Cathédrale de Narbonne, La Maison carrée et les  arènes de Nîmes, la place de la Chapelle neuve à Montpellier, la tour Leughenaer  à Dunkerque . Par un jeu de perspectives et de fuites Pierre-Romain Lanvin nous  donne une vision nouvelle sur ces architectures qui rythment le quotidien. A  ses oeuvres déjà bien connues, l'artiste peintre nous fait connaitre une  consacrée à New York, qui annonce la continuité et l'évolution de son parcours.  Cette série nous fait découvrir les monuments à travers la lumière et l'ombre  ainsi vous pourrez voir l'étonnante Statue de la Liberté peinte en 3 versions  différentes, le pont de Brooklyn, Chysler Building, l'avenue de Broadway la  nuit. Il séjourne régulièrement à New York ; il trouve son inspiration à  travers les ambiances et la ville, les citoyens qu'il affectionne  particulièrement .

Une nouvelle série est réalisée sur le thème des grands hommes conquérants,  qui retrace les principaux personnages historiques qui ont marqué l'histoire:  Louis XIV, Napoléon BONAPARTE, Jean BART, Georges WASHINGTON, Jeanne  d'ARC...

FIGURES ET STATUES:( Nouvelle série exposée)

Que nous montre Pierre-Romain Lanvin, dans cette série des  figures et statues?

Des grands hommes? Oui bien sûr: Louis XIV, Georges Washington,  Napoléon… et d’autres figures encore, qui sont en train de naitre en ce moment  dans l’atelier du peintre.

Mais aussi: ce sont des icônes mystérieuses, non des allusions  biographiques mais un héros de l’Histoire de l’humanité. D’ailleurs, dans cette  série des statues, on reconnait celle de la Liberté : New York: c’est d’emblème,  une figure, une allègorie. Derrière Louis XIV lui-même, représenté à cheval, on  voit autre chose et plus: la statue Èquestre de l’imperator romain dont le  sculpteur classique s’est inspiré (cuirasse, couronne de lauriers). Et au-delà,  on voit: puissance, archètype de tout pouvoir.

Oui mais encore, mais surtout… ce sont des tableaux! des  statues mises en peinture, où s’exerce la création de l’artiste, qui nous dit  bien autre chose que l’œuvre sculptée dont il s’inspire. En transfigurant son  modèle, il fait naitre un autre sens, il provoque notre imaginaire et intrigue  notre pensée. Les figures du passfé deviennent des blocs de questions actuelles.  La beauté venue du passé devient beauté actuelle.

Le spectateur du tableau est soumis à une vue vertigineusement  en contre-plongée des statues. En démultipliant la violence des signes du  pouvoir, le regard du peintre nous projette dans une autre dimension. Cette  puissance des figures, d’où s’exerce-t-elle désormais?

Outre le regard et le point de vue, parlons de l’éclairage: de  la lumière qui se pose sur les statues. La dominante est d’un bleu lunaire.  Lumière bleutée qui tombe sur les reliefs de la pierre, mais qui parfois aussi,  irradie, se diffuse depuis la pierre (la lumiËre qui s’ajoute : l’auréole de la  Liberté, la main enflammée de Washington. Ces divinités du pouvoir, de solaires  qu’elles étaient, d’astres du jour, sont devenues des pierres lunaires  traversées parfois de lueurs. Spectres? ou beautés bleues, dont le bleu  pénétrant nous revigore? Beauté hiératique des statues bleues, profondeur du  bleu, mystère.

Enfin L’artiste réalise des actions philanthropiques pour diverses fondations (  lutte contre le cancer, actions pour l’aide aux personnes à mobilité réduite, il  finance l'achat de fauteuils adaptés )

Pour tout renseignement :

Pierre-Romain LANVIN ©

Courriel : romainmontpellier@msn.com

Site: pierreromain.e-monsite.com

tel: 33 (0) 6 66 10 50 06


Copyright ©reproduction interdite, Tous droits d auteur  préservé réalisé par protocole